07 Oct

Les 4 étapes du Personal Branding 

En B2C, les consommateurs discutent des marques sur les médias sociaux : ainsi se construit leur réputation, plus ou moins bonne … et si rapide à s’effondrer !

En B2B, ce sont essentiellement les professionnels qui discutent entre eux : ainsi se créent les réputations, bonnes ou mauvaises … et tout aussi rapides à passer de Charybde en Scylla.

Les experts sur les réseaux sociaux apparaissent désormais comme de réelles marques, qu’il convient de soigner, développer : d’où l’expression de « Personal Branding ».

Discuter sur les médias sociaux professionnels constitue le premier pas vers le Personal Branding ; mais ce n’est qu’une étape, difficile aujourd’hui d’émerger en s’y limitant.

La seconde, c’est le blogging : avoir un lieu à soi, où ses idées restent bien ordonnées ; bien sûr, il conviendra de pousser ses papiers sur les réseaux, Twitter et LinkedIn en tête, mais un blog régulièrement alimenté conquerra assez rapidement audience et référencement de qualité.

La troisième, c’est la rédaction de livres blancs – ou plutôt la participation à des livres blancs : quand plusieurs auteurs conjuguent leurs efforts, la diffusion s’envole. Par contre, éviter les livres mono-société plus perçus comme des plaquettes commerciales que comme de réelles réflexions.

La dernière, en ce monde digital, c’est … le livre papier : alors que l’encre numérique coule à flots, le papier reste un must – simplement parce que la plupart des rédacteurs ne tiennent pas la distance : 150 pages, c’est long, surtout si l’on veut se différencier des concurrents.